Mardi 12 mars 2019 : FETE DU FEU (TCHAHARCHANBE SOURI)

  • 19:00
  • Pavillon Joséphine, Parc de l’Orangerie

 

Lieu de rencontre et de partage, la Quinzaine se veut également festive.

Quels meilleurs médiateurs que la gastronomie et la danse pour encourager le dialogue entre des individus de multiples horizons ?

 

FETE DU FEU (TCHAHARCHANBE SOURI)

Mardi 12 mars à partir de 19h

Pavillon Joséphine, Parc de l’Orangerie

Cérémonie du feu à partir de 20h

Accès libre

Soirée dansante à partir de 21h

Petite restauration traditionnelle et boisson : 2 à 4 euros

La Tchahârchanbé Souri est une fête traditionnelle qui a lieu dans la soirée du dernier mardi précédent l’arrivée du printemps qui marque la nouvelle année iranienne ou le Nowrouz (le

nouveau jour). Dans une tradition remontant à -1700 avant J-C à l’époque zoroastrienne, les iraniens célèbrent l’arrivée de la nouvelle année solaire en se réunissant et en sautant par-dessus le feu. Cette tradition s’apparente à une purification. En sautant sur le feu on prononce « zardi e man az to, sorkhi e to az man » signifiant: « je donne au feu ce qui est maladif en moi (le jaune) et en lui reprenant de l’énergie (le rouge). »

La fête aura lieu comme chaque année au pavillon Joséphine (Parc de l’Orangerie). Vous pourrez y déguster des spécialités iraniennes avant de vous adonner au traditionnel saut par-dessus les flammes et de danser jusqu’au bout de la nuit.